N09-S01-22 03

Simone de Beauvoir : un héritage littéraire et culturel à inculquer en classe de FLE

Compartir en TWITTER/FACEBOOK/LINKEDIN

Deja tu comentario

Participa en esta ponencia enviádole tu pregunta o comentario a los autores

Añadir comentario

Firmantes

profile avatar
Alexandra MartiUniversidad de Alicante
profile avatar
María del Carmen Parra SimónUniversidad de Alicante

Enfoque

INTRODUCTION 

Près de soixante-quinze ans après sa publication, Le Deuxième Sexe (1949) est encore présenté comme un livre essentiel. Le postulat de Simone de Beauvoir : « On ne naît pas femme, on le devient » souligne non seulement qu’il n’y a pas de nature féminine préétablie à l’origine de la ségrégation sexuelle, mais aussi que « la condition de femme et l’existence en tant que femme est un combat » (Igloi et Favier, 2005 : 9). A travers cet essai, qui se veut didactique et articulé autour d’un raisonnement clair et précis, Simone de Beauvoir se fait « porte-parole » de la condition féminine. Disciple du mouvement existentialiste, nous verrons en classe de FLE, niveau C1, que son argumentation convaincante fait d’elle une « écrivaine engagée ». Il nous a paru opportun de choisir trois idées-clés du Deuxième Sexe mais la liste est loin d’être exhaustive. Nous analyserons donc avec les étudiant(e)s, futur/es professeur(e)s de FLE, le thème de la femme comme « construction sociale », puis les explications que donne Simone de Beauvoir en s’appuyant sur la biologie, la psychanalyse, l’histoire et les mythes, et enfin l’expérience vécue et les perspectives de libération.

OBJECTIFS

  1. Lire quelques extraits emblématiques du Deuxième sexe (tome 1 et 2)
  2. Comprendre la vision existentialiste de Simone de Beauvoir
  3. Débattre sur l’argumentation de l’écrivaine
  4. Analyser les explications que donne Simone de Beauvoir sur la biologie, la psychanalyse, l’histoire et les mythes
  5. Accepter l’expérience vécue et s’ouvrir aux perspectives de libération

MÉTHODOLOGIE

 Cette proposition didactique sur Simone de Beauvoir prêtera un vif intérêt à la classe inversée (Flipped Classroom), modèle d’enseignement qui renverse l’enseignement traditionnel. C’est ainsi que les étudiant(e)s prendront connaissance de certains contenus en dehors de la classe, moyennant des lectures variées ou des vidéos sur internet. Le temps du cours sera alors consacré à un travail plus approfondi pour assimiler des connaissances via des activités de résolution de problèmes, de discussions, de débats sur la pensée beauvoirienne, etc.

 CONCLUSION

Simone de Beauvoir représente l’affirmation d’une pensée et d’une personnalité à inculquer en classe de FLE. Le Deuxième Sexe, quant-à lui, aura déclenché maintes libertés dans tous les domaines, influençant encore ce que disent, font ou écrivent de nombreuses femmes d’aujourd’hui. En effet, plusieurs thèmes développés par cette auteure ont servi de fondement théorique aux revendications féministes : l’avortement, le droit à la contraception ou la revendication d’une sexualité librement choisie.

Preguntas y comentarios al autor/es

Hay 03 comentarios en esta ponencia

    • profile avatar

      Javier Contreras García

      Comentó el 28/11/2023 a las 17:19:18

      Enhorabuena por vuestro trabajo compañeras, quería preguntaros cómo creéis que ve el feminismo actual la figura de Simone, y como los nuevos modelos de feminismo han sobrepasado las propuesta que traían estos primeros procesos, un saludo.

    • profile avatar

      Juncal Caballero Guiral

      Comentó el 24/11/2023 a las 13:38:37

      Hola, gracias por acercarnos el pensamiento de Simone de Beauvoir. La autora sigue, actualmente, vigente. Gracias

      • profile avatar

        Alexandra Marti

        Comentó el 24/11/2023 a las 14:56:27

        Muchas gracias por tu comentario. Ciertamente, Simone de Beauvoir es un ejemplo paradigmático para las generaciones siguientes. Sus planteamientos fueron tan impactantes que siguen vigentes hoy en día. Las escritoras actuales de distintos países ponen todavía en práctica sus pautas “desarticulando”, a partir de un discurso femenino cuestionador y subversivo, el discurso hegemónico que la historia ha transmitido a lo largo de los siglos. Así es como la destrucción de un mito permite la construcción de un nuevo “Yo” femenino encaminado hacia la emancipación y la plenitud. Un saludo y gracias.


Deja tu comentario

Lo siento, debes estar conectado para publicar un comentario.

Organizan

Colaboran

Configuración de Cookies

Utilizamos cookies para mejorar su experiencia y las funcionalidades de esta web. Ver política de cookies

Revisar